• communicationroute4

Route et COVID

Une introduction à la route - pour ceux qui ne sont pas déjà familiarisés avec la route.


Tout scout de plus de 17 ans est un routier. Les routiers sont les jeunes adultes et les hommes adultes de notre association scoute. Routier un jour, routier toujours. La route fournit un chemin concret pour qu'un jeune homme devienne un homme mûr. Un homme sur lequel on peut bâtir une cité. Il quitte les éclaireurs, rejoint les pilotes pour une grande aventure (engagement EP). Après cela, il accepte un service de 3 ans comme responsable au sein de notre association ou un service extérieur (engagement RP). Enfin, il finit en beauté en devenant un Routier-Scout (engagement RS). C'est la progression route à laquelle tous les jeunes hommes adultes sont invités ! Également les chefs qui n'ont pas fait la route pilote !


Vous pouvez reconnaître les routiers à leur foulard marron. Pas de foulard marron ? Parlez à quelqu'un qui en a un et demandez-lui comment vous pouvez devenir routier. Quel que soit votre âge, dès que vous avez plus de 17 ans, nous sommes des routiers !



La fraternité, le blason de la route.

La route se présente comme un moyen concret de progresser. Les engagements sont un moyen de progresser.


L'aspect le plus important de la route est la FRATERNITÉ. Sans frères, nous ne pouvons pas nous battre. Nous avons besoin d'une "bande de frères" avec qui nous pouvons nous rencontrer, nous amuser, partager et parler des défis de la vie, de la façon dont nous abordons nos études, des revers et des choses contre lesquels nous luttons. Où nous pouvons parler de ce qui est bon et mauvais dans la vie, où nous pouvons partager nos joies, où nous pouvons parler de manière critique de ce que la société nous offre. Où nous pouvons nous aider et nous soutenir mutuellement, mais aussi où nous pouvons nous mettre au défi. "Hé mec, ne reste pas assis là." "Hé mon pote, j'attends plus de toi, ce n'est pas ce que tu représentes, n'est-ce pas ? Vas-y, je suis derrière toi !" C'est ça la fraternité !


Donner un exemple où la fraternité est forgée ? En patrouille, dans une équipe de routier, dans une maîtrise, après une semaine de marche avec des étrangers en style route. C'est là que se forge la fraternité !


ROUTE & COVID RIEN ! Rien ne nous empêche de faire l'expérience de la route en ces temps de pandémie de coronavirus. Ce n'est pas parce que nous ne pouvons plus nous réunir que nous ne pouvons pas faire l'expérience du scoutisme. "Le devoir du scout commence à la maison". Ce n'est pas parce que notre route ou notre foulard de chef est resté dans le placard pendant des mois que nous ne sommes plus des routiers. Nous sommes des routiers là où nous sommes. C'est ce que nous appelons l'unité de vie.

Quelques voies pour vivre la route en temps de covid.

  1. Nature et sport. L'exercice physique quotidien, la marche, le vélo ou la randonnée est à votre choix. C'est l'un des buts des scouts. Avez-vous du temps pour cela ?

  2. Silence et heure-route. J'espère que nous n'avons pas besoin d'une application pour nous éloigner des applications. Nous permettons-nous de vivre pendant une heure sans électronique, sans travail, sans études ou sans autres activités ? Peut-être pas. Pouvons-nous arriver à passer une demi-heure ou un quart d'heure à faire l'expérience du silence et à retourner au plus profond de nous-mêmes ? Lire quelque chose qui produit de bons fruits, prendre du temps pour la prière ou la méditation ? Ce que nous retirons de notre heure de route, nous pouvons alors en discuter avec nos frères et compagnons. "J'ai appris davantage en passant du temps devant le saint sacrement que par des heures d'étude", a dit le célèbre théologien et philosophe catholique Thomas d'Aquin.

  3. La fraternité. Ne nous enfermons pas dans la peur. Le bon côté de cette série de confinement est que les gens se promènent plus que jamais. Rien ne nous empêche de nous retrouver régulièrement avec des amis et des frères pour faire une promenade dans un parc ou une forêt, en partageant ce qui nous passe par la tête. Qu'est-ce qui nous empêche de rencontrer un nombre x de personnes - si les lois locales le permettent - et de passer une journée dans les bois ? Les frères s'aiguisent les uns les autres, comme le fer aiguise le fer.

  4. Tout comme les rencontres entre amis, les promenades dans le parc ou les bois sont un environnement idéal pour l’accompagnement. N'est-ce pas le moment idéal pour rencontrer enfin plus souvent ton parrain routier et ton père spirituel ? Tu veux en savoir plus sur l'accompagnement ? Consultez notre site et les chaînes youtube.

  5. Enfin et surtout : Serviabilité. Soyons créatifs et discutons avec nos frères de la manière dont nous pouvons aider les autres. Pense aux plus pauvres d'aujourd'hui ; ceux qui sont seuls pendant de longues périodes, les jeunes qui n'ont aucun contact avec d'autres jeunes, ...

En temps de crise, les saints se lèvent !



Vous voulez en savoir plus sur la route ?

www.scouts-europe.be/route

facebook.com/routebelgique

instagram.com/route_belgieque


D'autres questions ? route.voortrekkers@europascouts.be


Reinoud De Brant, RS

63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout