• communicationroute4

Éclaireur, la route t'appelle

Mis à jour : sept. 19

Toi, là, éclaireur !

... la route t’attend !

Temps pour l’âge de bronze !

Que veut-on dire par « la route t’attend » ?

C’est quoi la route ? Pourquoi moi ? Que puis-je en attendre ?

Comment je me prépare à la vie de routier ?

Et si je n’ai pas le temps ?

Comment est-ce que je deviens routier ?

Que veut-on dire par « la route t’attend » ?

C’est vrai ! La route t’attend ! Un loup ne devient pas loup pour rester louveteau, il aspire à devenir éclaireur. Seulement à ce moment il devient vraiment scout ! Un scout ne devient pas scout pour rester jeune, il se prépare à l’étape suivante. La vie d’un jeune adulte. Cette histoire se joue à la route.

Qu’est-ce que c’est la route ?

Baden Powell compare les routiers avec un cerf qui passe par l’”âge de bronze”. C’est le moment ou le cerf devient adulte, et se prépare à des défis difficiles ; défaire les autres cerfs

pour devenir le chef du troupeau. Un scout ne doit naturellement pas se battre pour gagner un troupeau, mais un scout doit bien se battre pour conserver ses idéaux scouts dans sa vie adulte. L’âge de bronze est là pour lui, et vaut mieux pour lui qu’il passe par là. Il peut ainsi développer ses talents, sa personnalité et son caractère, déployer son jugement et leadership. Tout cela pour atteindre avec succès son objectif de vie. L’âge de bronze du cerf est une grande aventure. Voilà la route, une grande aventure. Via cette route, le scout a la chance de découvrir le chemin vers une vie heureuse.

Que puis-je en attendre ?

Défi, aventure, amitié, profondeur et découverte.

En commençant par l’AVENTURE dans la route pilote. C’est la première étape !

Tu y vas avec des garçons de ton âge. Pas de problème si tes amis ne viennent pas avec toi. Les aventures que vous vivrez forgeront de meilleures amitiés que partout ailleurs! Imagine que les jeux et les défis auxquels vous avez été confronté avec votre patrouille, tu peux les revivre avec des garçons de ton âge. Les jeux seront deux fois plus intenses et passionnants, fois plus grandes, les flottes deux fois plus rapides. Complété par des marches à travers les plus beaux endroits d'Europe et d'autres aventures que tu ne pourrais pas vivre à la troupe. J'aime comparer la route des pilotes avec les beaux dessins des scouts que nous trouvons dans les livrets, et que nous ne pouvons souvent pas vivre en réalité dans la troupe. Il est temps de réaliser sur la route tous ces dessins qui nous font rêver !

Et puis, la route est finie ?


Au contraire! Elle vient juste de commencer ! Pendant la route pilote, tu as bien lancé l'"âge du bronze". Il y a encore de nombreuses opportunités pour découvrir et développer tes talents. Tu es toujours confronté à un tas de choix qui influeront fortement sur ta vie. Ce qui est certain, c'est qu'entre-temps tu as appris les ficelles de la route. Cela t’aidera à relever les défis un par un. Un grand défi est la prochaine étape sur la route, mais aussi tous les défis de la vie quotidienne.

Qu’est-ce qu’il y a après la vie de routier-pilote ?

Après la route-pilote, la véritable aventure commence. TU vas ensuite prendre un service dans lequel on devra pouvoir compter sur toi. Un service comme celui que tu as toujours vu chez tes chefs à la meute ou à la troupe. S'ils l’ont bien fait, tu rêves certainement de suivre après, l'aventure n’est pas encore finie. Vient ensuite le départ routier, la fin de l’âge de bronze ! Là tu promets de rester toujours Routier-Scout. Ensuite, tu promets d'appliquer cet esprit de routier toute ta vie. Envie d’apparaître, comme ce cerf devant le troupeau, de faire cette promesse en tant que jeune adulte routier, et ensuite te frayer seul un chemin dans la vie, sans craindre les dangers ? Cela ressemble à une belle aventure !

Comment se préparer à la route ?

Sur la route, la balle n’est plus entre les mains du chef, mais elle est entre tes mains. Si tu as été passif tout au long de ta vie scoute, cela peut poser problème. Quelles aventures vas-tu vivre sur la route si tu n’as aucune idée de celles qui existent ? Les épreuves de classes t’offrent assez de chances pour découvrir tes talents et vivre des aventures.

Ne les gâche pas ! Ne perds pas ton temps avec des choses inutiles. Prépare ta première classe ! Ainsi tu te prépares à l'âge du bronze.


“l’épreuve de la première classe est une bonne préparation à la route”

Quand je repense à mon enfance, je remarque que j'ai perdu trop de temps avec les jeux vidéos. Cela m'a appris un bon anglais, mais il y a tellement d'autres choses que j’ai ratées à cause de ça. Pendant tout ce temps, je n'ai rien appris de la nature, aucun arbre ni oiseau, rien du tir à l'arc ou d'autres techniques de chasse, ni de l'escalade, ni du canoë, ni de la vie de coureur des bois, ni des plantes... Je regrette. Il n'est jamais trop tard, tu peux rattraper beaucoup de temps. Mais j'aimerais vraiment en savoir plus sur ces choses. Pourtant, j'ai découvert beaucoup de mes talents et compétences au cours de mes années de routier et de chef. Et j’en suis content !


Tu te demandes probablement pourquoi toutes ces choses sont importantes. Qui s’intéresse actuellement au tir à l'arc et au cyclisme? La réponse réside dans le fondement de notre existence : Nous devenons heureux seulement quand nous faisons les choses pour lesquelles nous avons été faits.

Le cœur de la question est d'aimer.

Nous pouvons aimer notre prochain de différentes manières et nous pouvons également aimer la création, créée

comme paradis autour de nous. Rester et travailler dans et avec la nature est l'une des choses qui nous rend vraiment heureux. Il y a tellement de miracles dans la nature que nous savons à peine. Il y a tellement de miracles que la nature nous offre près de chez nous. Ces miracles peuvent nous plaire, nous détendre, nous reposer, nourrir, guérir, nous pouvons construire notre maison et faire un radeau pour naviguer dans un ruisseau inconnu.

Dans les profondeurs de la forêt, où le silence et la paix nous touchent et où les arbres nous dépassent comme des cathédrales. Au sommet d'une montagne où le monde se trouve à nos pieds. Lorsque nous sommes dans l'herbe, loin des villes et du monde bâti, nous pouvons simplement voir l'incroyable galaxie. Dans une maison de repos où une vieille

femme sourit avec reconnaissance pour notre visite. Nous sommes émerveillés par la beauté merveilleuse de notre création. Dans de tels moments, nous ressentons une existence plus profonde et un vrai bonheur. Comme si tout cela avait été créé dans un but plus large. Est-ce que ces moments te donnent de l'espoir ou du sens à ta vie?


Lis des livres de Baden Powell. Il écrit incroyablement bien et te met au défi de sortir de ton siège. Alors continue seul ou avec ta patrouille. Et opte pour une patrouille CIME. Alors tu seras certainement prêt pour un itinéraire qui changera ta vie! Il a écrit "errant sur le chemin du bonheur de la vie". Un livre pour les routiers, où il explique vraiment le chemin du bonheur.

“Le vrai bonheur, c’est de faire ce pour quoi nous sommes faits”

ET si je n’ai pas le temps?

Les études sont la plus grande cause officielle de l'absence de routiers et de chefs. Pourtant, je suis sûr que beaucoup de temps de l'étudiant est perdu dans d'autres choses. Tu dois apprendre à travailler de manière efficace et structurée, et tu ne l’apprendras pas toujours à l’école. Tu as besoin de sport, de détente et d'amitié. Sans ces choses, tu ne peux pas mener une vie réussie ou féconde.

Une route qui t’apprendra à limiter ton temps sur les réseaux sociaux et à organiser ta journée te donnera beaucoup de temps pour étudier. De plus, tu n'es pas seul, les autres routiers sont dans la même barque. Vous partez ensemble. Vous pouvez vous aider mutuellement à trouver une manière de travailler structurée. Vous pouvez organiser les activités de la route de manière à ce qu'il y ait suffisamment de temps pour étudier. IL s’agit de trouver l’équilibre. Chaque mois, une activité courte et intense avec nuit dans la nature n'est pas un luxe superflu !

Comment devenir routier?

Là où il y a la volonté, il y a toujours un chemin. Contacte ton chef de groupe ou ton chef de troupe. Il te mettra en contact avec le chef de clan routier afin de participer aux montées. Une fois sur place, tu apprendras à connaître beaucoup de nouveaux garçons et tu pourras commencer une aventure. Le temps que tu vivras en clan te transformera en un bon chef. Et c'est ce dont notre monde a besoin!

Reinoud De Brant, routier









Membre de

© 2020 Scouts d'Europe - Belgique

Consulter notre politique de confidentialité

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon